Spadassins De l'Ombre

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur les mariages cathares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus sur les mariages cathares

Message par séléna le Lun 29 Aoû - 15:42

" Le sacrement du mariage tel que l'entendait la tradition romaine n'avait jamais satisfait les cathares; sans doute ne voyaient-ils dans ces serments d'éternité que des apparences destinées à soumettre la femme à l'homme,et des moyens de masquer des alliances souvent plus vénales et calculatrices que désintéressées. Le mariage sacramentel avait pour première fonction de donner un alibi à la copulation et à la duperie adultérine que, dans un même temps, on se plaisait à entretenir avec amusement. Forts de toutes les utopies, ils croyaient à l'égalité amoureuse comme fondement de l'équilibre du couple. Ils prônaient le mariage sans contrainte, un mariage dont il était aisé de se délier.Ils avaient admis l’inadmissible, le caractère fluctuant de l'amour. Parfaits et parfaites ne répugnaient pas à la compagnie de couples concubins , bien au contraire. Ils se rendaient chez eux avec la même bienveillance que chez les autres; du moment que l'amour était là, le reste était subalterne."

***********************************************************************************************
LA CÉRÉMONIE EN ELLE MEME :

Les deux futurs époux, entourés des témoins qu'ils se seront choisi; se placent en face du diacre.
Le diacre accueille les futurs mariés en leurs expliquant le sens du mariage cathare, ainsi que les engagements qu'ils s'apprêtent à accepter.

Le diacre lit aux futurs mariés un texte de St Paul (parmi les textes acceptés par l'Eglise Cathare) :

" Et je vais encore vous montrer une voie qui les dépasse toutes.Quand je parlerai les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas l'amour, je ne suis plus qu'airain qui sonne ou symbale qui retentit.Quand j'aurais le don de prophétie et que je connaîtrais tous les mystères et toute la science, quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes,si je n'ai pas l'amour,je ne suis rien.Quand je distribuerais tous mes biens en aumône,quand je livrerais mon corps aux flammes,si je n'ai pas l'amour,cela ne sert à rien. "

Le diacre laisse alors la parole aux futurs époux pour terminer le texte (qu'il leur aura au préalable distribué); le marié commence à lire d'abord puis la mariée.

Le marié :

" L'amour ...
L'amour est obstiné;
l' amour est serviable;
il n'est pas envieux;
L'amour ne fanfaronne pas,ne se gonfle pas;
il ne fait rien d'inconvenant, ne cherche pas son interrêt;
ne s'irrite pas, ne tient pas compte du mal ..."

La mariée :

"Il ne se réjouit pas de l'injustice;
mais il met sa joie dans la vérité.
Il excuse tout,
il croit tout,
il espère tout,
il supporte tout."

Tous deux disent ensemble la phrase finale :

" L'amour ne passera jamais."


Le diacre demande aux fiancés de joindre leurs mains.

Diacre : Vous allez vous engager l'un à l'autre selon la foi cathare.
Voulez vous être unis dans l'amour?

Les fiancés : Oui

Diacre : Vous promettez vous fidélité l'un à l'autre? Vous engagez vous à prendtre soin l'un de l'autre, dans la santé comme dans la maladie, quelles que soient les infortunes de la vie?

Les fiancés : Oui

Diacre : Vous engagez vous à cheminer ensemble et avec amour dans la foi cathare?

Les fiancés : Oui

Diacre : Embrassez vous. Vous êtes mariés.

( note : Comme le mariage cathare est une bénédiction et non un sacrement,le mariage cathare ne comporte pas d'échange des consentements à proprement parler, il a déjà été exprimé lors du dialogue avec le diacre, de même qu'il n'est pas obligatoire d'échanger des alliances, c'est à la discrétion du couple; sachant que le "lien des mains" signifie déjà cette alliance)

Diacre : Par vos consentements; je bénis cette union au nom de Dieu. Là ou l'Homme cherche Dieu, il trouve la nécessité d'aimer. Aimer: voici la seule foi, la seule loi. Puisse Dieu vous conserver unis et aimants.
Allez en paix.

Les deux futurs époux, entourés des témoins qu'ils se seront choisi; se placent en face du diacre.
Le diacre accueille les futurs mariés en leurs expliquant le sens du mariage cathare, ainsi que les engagements qu'ils s'apprêtent à accepter.

Le diacre lit aux futurs mariés un texte de St Paul (parmi les textes acceptés par l'Eglise Cathare) :

" Et je vais encore vous montrer une voie qui les dépasse toutes.Quand je parlerai les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas l'amour, je ne suis plus qu'airain qui sonne ou symbale qui retentit.Quand j'aurais le don de prophétie et que je connaîtrais tous les mystères et toute la science, quand j'aurais la plénitude de la foi, une foi à transporter des montagnes,si je n'ai pas l'amour,je ne suis rien.Quand je distribuerais tous mes biens en aumône,quand je livrerais mon corps aux flammes,si je n'ai pas l'amour,cela ne sert à rien. "

Le diacre laisse alors la parole aux futurs époux pour terminer le texte (qu'il leur aura au préalable distribué); le marié commence à lire d'abord puis la mariée.

Le marié :

" L'amour ...
L'amour est obstiné;
l' amour est serviable;
il n'est pas envieux;
L'amour ne fanfaronne pas,ne se gonfle pas;
il ne fait rien d'inconvenant, ne cherche pas son interrêt;
ne s'irrite pas, ne tient pas compte du mal ..."

La mariée :

"Il ne se réjouit pas de l'injustice;
mais il met sa joie dans la vérité.
Il excuse tout,
il croit tout,
il espère tout,
il supporte tout."

Tous deux disent ensemble la phrase finale :

" L'amour ne passera jamais."


Le diacre demande aux fiancés de joindre leurs mains.

Diacre : Vous allez vous engager l'un à l'autre selon la foi cathare.
Voulez vous être unis dans l'amour?

Les fiancés : Oui

Diacre : Vous promettez vous fidélité l'un à l'autre? Vous engagez vous à prendtre soin l'un de l'autre, dans la santé comme dans la maladie, quelles que soient les infortunes de la vie?

Les fiancés : Oui

Diacre : Vous engagez vous à cheminer ensemble et avec amour dans la foi cathare?

Les fiancés : Oui

Diacre : Embrassez vous. Vous êtes mariés.

( note : Comme le mariage cathare est une bénédiction et non un sacrement,le mariage cathare ne comporte pas d'échange des consentements à proprement parler, il a déjà été exprimé lors du dialogue avec le diacre, de même qu'il n'est pas obligatoire d'échanger des alliances, c'est à la discrétion du couple; sachant que le "lien des mains" signifie déjà cette alliance)

Diacre : Par vos consentements; je bénis cette union au nom de Dieu. Là ou l'Homme cherche Dieu, il trouve la nécessité d'aimer. Aimer: voici la seule foi, la seule loi. Puisse Dieu vous conserver unis et aimants.
Allez en paix.

Voila qui éclairera ceux qui souhaitent en savoir un peu plus sur cette croyance que nous pratiquons mais dont bien peu savent les bases
A lire quand vous le pouvez...De préférence avant le mariage de Louna et Robhin!!

_________________
avatar
séléna
Spadassin
Spadassin

Messages : 2026
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Là où il faut qu'elle soit...

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum