Spadassins De l'Ombre

Livre 2: La voie de l'état.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Livre 2: La voie de l'état.

Message par D'Arkhenn le Sam 10 Aoû - 0:07

Cursus de la voie de l'Etat

1)
Fonctionnements des Institutions (FI)

Connaissances Historiques de Base

Sont des prérequis pour ne pas être bloqué dans votre progression pour d'autres matières de voie de l’Etat et accélérer légerement leur progression.

2)
Commerce(C)
nécessite plus de 20% en Fonctionenment des Institutions sous peine de bloquer à 75%

Mécanisme de Collecte de l'Impôt (MCI)
bloque à 1% si Fonctionenment des Institutions n'est pas acquis.

Technique de Communication (TDC)
bloquent à 20% si Fonctionenment des Institutions n'est pas acquis.

Principe de Droit (PDD)
bloquent à 20% si Fonctionenment des Institutions n'est pas acquis.
Connaissance historique de base n'est pas acquis.

Un fonctionnaire possédant une connaissance dans sa voie peut travailler pour une mairie ou un duché/comté. Vous pouvez travailler pour une mairie ou duché/comté en regardant a la mairie offre d'emploi comme tout les jobs proposés.
Voyer aussi avec votre recteur, bailli ou maire.


dans le menu Vos charges et vos responsabilités vous avez aussi ce que vous pouvez produire comme PE ( resultat de votre travail )
par exemple :
* 10 points d'État dans le domaine des institutions
* 10 points d'État dans le domaine des finances
* 10 points d'État dans le domaine de la justice
* 20 points d'État dans le domaine de la communication
* 10 points d'État dans le domaine du commerce
* 0 points d'État dans le domaine de l'armée

Seul les fonctionnaires ayant l'agrément du Duc pourront travailler pour une mairie, duché/comté. Pour cela faite votre demande dans vos charges et responsabilités.
C'est a votre maire, bailli de faire une offre d'emploi pour les PE et de ce fait vous trouverez un travail qu'en postulant comme tout le monde a la mairie.
Pour le moment un fonctionnaire peut travailler uniquement pour 10 ou 20 PE seulement, mais rien n'empêche un maire, bailli tortueux ( ou disposant d'une mairie, d'un duché/comté pauvre ) de demander uniquement 15 PE.
Spoiler:


Connaissance historique de base : pas de prérequis

Fonctionnement des institutions : pas de prérequis

Principe du droit : 100% en "Fonctionnement des institutions" pour dépasser les 20%

Technique de communication : 100% en "Fonctionnement des institutions" pour dépasser les 20%, et 25% en "Connaissance historique de base" pour dépasser 75%

Mécanisme de collecte de l'impôt : 100% en "Fonctionnement des institutions" pour dépasser 1%

Commerce : 20% en "Fonctionnement des institutions" pour dépasser 75%

_________________

Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc*

*Nous aimons nous repaitre de ceux qui voudraient nous soumettre
avatar
D'Arkhenn
Spadassin
Spadassin

Messages : 583
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Dans l'ombre de son royaume.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Livre 2: La voie de l'état.

Message par D'Arkhenn le Dim 11 Aoû - 16:00


Les pré requis pour les études de la voie de l'état.


Connaissances historiques de base :
=>aucun pré-requis.

Fonctionnement des institutions :
=>aucun pré-requis.

Principe du droit :
=>il faut connaître le Fonctionnement des Institutions à 100% et Connaissances historiques de base à 75% pour dépasser les 20 % en Principe de Droit.

Technique de communication :
=>il faut connaître le Fonctionnement des Institutions à 100% et Connaissances historiques de base à 75% pour dépasser les 20 % en Techniques de Communication.

Mécanismes de collecte de l'impot :
=>il faut connaître le Fonctionnement des Institutions à 100% et Connaissances historiques de base à 75% pour dépasser les 1 % en Collecte des Impôts.

Commerce :
=>il faut connaître le Fonctionnement des Institutions à 100% et Connaissances historiques de base à 75% pour dépasser les 20 % en Commerce.
Spoiler:

Les points d'état (Règles nouvelles pour les Comtés, les villages, les armées..)


Les Points d’Etat

* Tout d'abord, comme les baillis ont pu le constater, il leur est dorénavant possible d’embaucher des hauts-fonctionnaires pour réaliser des travaux liés au fonctionnement de l’administration. Ces travaux se matérialisent par des Points d’Etat, dans les différents domaines possibles. Ils ont une grande importance.

Leur fonctionnement est différent de ceux des villages : en effet, ils peuvent s’accumuler, mais dans la limite de 50 PE de chaque type.

Les Comtés peuvent embaucher deux fonctionnaires dans le domaine des institutions, et non un seul comme les villages.

S’il manque des Points d’Etat à un Comté, et qu’aucun fonctionnaire n’est disponible, il est possible au bailli d’en acheter au prix ridiculement exorbitant de 500 écus l’unité.
* Utilisation de ces Points d’Etat
Tous comme les villages, les Comtés ont besoin d’un PE-Justice pour lancer un procès.
Tous comme les villages, les Comtés ont besoin d’un PE-Commerce par tranche de 10000 écus échangés (voir aussi le III.)

Les Comtés ont besoin de PE-Finance afin d’éviter des dépenses inutiles excessives (voir I.2°/). Ces PE-Finances sont consommés à raison de 5 par jour [A partir du 21/02/08]
Les Comtés ont besoin de PE-Institutions afin de fonctionner correctement. Ces PE sont consommés suivant le prestige du Comté, par défaut à raison d’un PE par heure. Si ces points viennent à manquer, le fonctionnement de l’administration est perturbé. Ainsi, si le nombre de points restants est compris entre 5 et 9, alors chacun des conseillers a, chaque heure, une probabilité de 5% de ne pouvoir entreprendre aucune action liée au service du Comté. Cette probabilité augmente avec la diminution des PE-Institutions : [A partir du 21/02/08]
0 PE : 80%
1 PE : 60%
2 PE : 40%
3 PE : 20%
4 PE : 10%
5 PE : 5%
6 PE : 5%
7 PE : 5%
8 PE : 5%
9 PE : 5%

Corruption et gaspillages divers

Administrer un ensemble de collectivités coûte cher. L’argent va, vient, et très étonnamment s’évapore parfois dans la nature au gré d’intermédiaires douteux ou de fonctionnaires incapables. Fort heureusement, en France comme ailleurs, l’administration des finances veille au grain.

Pour modéliser cette perte absurde et incompréhensible, chaque village se trouvant sous l’autorité d’un Comté fera perdre à celui-ci une quantité d’écus environ égale à 50. [A partir du 16/02/08]

Par ailleurs, si le nombre de PE-Finances vient à manquer, ces écus se retrouvent affublés d’un coefficient multiplicateur désagréable :
0 PE : +100%
1 PE : 80%
2 PE : 60%
3 PE : 40%
4 PE : 20%

Frais de bouche

Dans l’imaginaire du peuple, le Comte et ses conseillers vivent dans un luxe et un raffinement excessifs. Des mets merveilleux leur sont servis, le meilleur vin coule à flot et leur table regorge de légumes appétissants et de fruits gorgés de soleil. Pendant le travail, leur pause-café, ils la passent à déguster des homards et des huitres alors que le laboureur moyen doit se contenter de kitkats et de M&Ms. Et, bien entendu, c’est nos impôts qui financent tout ça. En un mot, ils s’empiffrent et vivent sur le dos de la bête.
Cette rumeur, laborieuse classe productrice, est tout à fait vraie.
Chaque jour, le Comté doit être en mesure de produire 30 repas qui seront servis en pure perte. [A partir du 21/02/08]

Ces repas doivent se comporter, au choix, d’une viande, d’un poisson, de deux légumes, de deux fruits, de trois pains, de six épis de maïs, ou bien d’un panachage de tout cela.
Le Comte peut, s’il le désire, paramétrer précisément les repas. S’il ne le fait pas, cela est déterminé automatiquement à chaque passage de journée. L’ordre de priorité dans le choix des denrées est alors le suivant : pain, fruit, maïs, lait, poisson, viande, légume. Il est possible de remplacer chaque repas par une somme de 20 écus, et c’est ce qui est fait automatiquement si aucun ingrédient n’est disponible. [A partir du 21/02/08]
Si le Comté ne dispose ni de suffisamment de denrées ni de suffisamment d’argent, alors il perd du prestige.

Au niveau des villages

Les villages perdent de l’argent en corruption et gaspillage, de la même façon que les Comtés. Le montant de cette perte est environ 50 écus par jour. [A partir du 22/02/08]

Mandats

Dorénavant, les mandats coûtent des Points d’Etat dans le domaine du commerce, de trois façons :
* lors du transfert depuis l’inventaire du Comté ou de la mairie vers le mandat, 1 PE-Commerce est consommé par tranche de 10000 écus
* au moment où le mandat est rendu au Comté ou à la mairie, 1 PE-Commerce est à nouveau consommé par tranche de 10000 écus
* toutes les semaines, 1 PE-Commerce est consommé par tranche de 10000 écus [A partir du 23/02/08]
Pour évaluer la valeur en écus des marchandises, le cours de la veille dans l’ensemble du royaume est pris en considération.

Divers

* Les niveaux 3 possédant la connaissance « Fonctionnement des institutions » pouvaient jusqu’à présent, en plus de 10 PE dans le domaine des institutions, développer 10 PE dans un domaine supplémentaire choisi au hasard entre la justice, la communication, la finance et le commerce. Dorénavant, ce choix s’étend à la production de 10 PE supplémentaire dans le domaine des institutions (autrement dit, une telle personne peut, une fois sur cinq, développer 20 PE-Institutions).

* Le bonus de -50% concernant l’indisponibilité après mort ou blessure au combat a été levé
* Les soldats faisant partie d’une armée ne peuvent plus avoir une activité extérieure. Notamment, ils ne peuvent pas être embauchés ou travailler à la mine. [A partir du 22/02/08]
* Les soldats faisant partie d’une armée ne peuvent pas être mis en procès
* Les armées peuvent à présent être ravitaillées correctement par mandat. [A partir du 24/02/08]

_________________

Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc*

*Nous aimons nous repaitre de ceux qui voudraient nous soumettre
avatar
D'Arkhenn
Spadassin
Spadassin

Messages : 583
Date d'inscription : 30/08/2009
Localisation : Dans l'ombre de son royaume.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum